• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Les différents types de peinture

Les différents types de peinture - Alain Willis

J’avais à repeindre mes murs, mais j’hésitais entre différentes sortes de peintures. L’acrylique semblait être la plus résistante. J’avais appris que la couche de pigments remonte à la surface, ce qui donne une couleur qui se maintient mieux dans le temps, mais aussi, que le film qui se forme à la surface durcie au contact de l’air, ce qui augmente la résistance de la peinture. Cependant, je connais la nocivité de ce type de revêtement, et je m’informais des possibilités dans les peintures écologiques. Certaines étaient à la chaux, ce qui assainirait ma demeure, un peu humide. Après quelques recherches, je m’aperçus qu’un magasin de bricolage s’était spécialisé dans les matériaux écologiques pour la rénovation, ou la création des habitations. J’ai pris leurs coordonnées, et je suis parti pour une rencontre, prévue depuis longtemps, chez mon conseiller. Il m’aide à réaliser ma planification financière personnelle.

Pour connaître la quantité de gallons qui me seraient nécessaires, j’avais pris les mesures des murs que je devais repeindre. Je n’avais pas choisi les couleurs et le nuancier présent sur place m’aida beaucoup à me décider. J’ai opté pour des pigments ocre rouge, terre de sienne et vert émeraude. Leur dilution dans la peinture donnait des nuances différentes en fonction de la quantité de pigments que je mettrais. J’avais envie de réaliser des touches de couleurs dans les mêmes tonalités dans la salle de bain, du vert clair au vert foncé ; le reste de la pièce serait peint en blanc. L’ocre rouge devait me permettre de repeindre les portes de mes placards de cuisine. La faïence grise irait bien avec cette couleur.

Le pigment terre de sienne me permettrait de casser le blanc trop éclatant qui était la caractéristique principale de mon salon ; de plus, la peinture s’écaillait par endroits, une raison qui se suffisait à elle-même pour que je repeigne tous les murs de cette pièce. Je mis un bon mois en me mettant à repeindre les pièces de mon appartement chaque soir, en rentrant de mon travail. Le plus long, ce furent les finitions. Après, tout resplendissait, tout semblait neuf et cette propreté me plaisait beaucoup. Cependant, j’avais eu une information par mon frère, au sujet d’un condominium qui était à vendre dans son immeuble. Il en louait les mérites. Je réfléchis peu de temps avant de lui demander le numéro de téléphone du propriétaire pour que je puisse visiter le bien immobilier qu’il avait mis en vente.

À propos de l’auteur :

author

Si vous recherchez un blogue sympathique et dynamique: bienvenue chez moi! Car oui, ce blogue c’est ma seconde demeure! J’y parle – après les heures de bureau – de ma vie de famille, de ma femme chérie et de mes multiples projets sportifs. Car oui, j’adore les défis de taille dans les sports surtout les marathons: c’est une véritable passion. Au plaisir d’échanger avec vous.