• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Les coups de barre que je me tape au bureau !

Les coups de barre que je me tape au bureau ! - Alain Willis

Certains matins, il y a toujours un truc qui ne va pas et l’on a du mal à reprendre son pied. Comme ce matin, je me sentais un peu démoralisé, plutôt sans énergie. Un de ces matins où l’on se réveille sans la forme ; on traîne pour faire sa toilette et l’on ne se presse pas du tout pour aller au boulot…

Ce matin, je traîne des pieds, en plus je dois utiliser la salle de bain du premier, car celle d’en bas, est bouchée et a un grand besoin de drainage . Peu importe, une fois au boulot, même le café n’arrive pas faire de l’effet. Une de mes collègues voyant ma mine des mauvais jours, m’envoie un article hilarant via l’Intranet. Une minute plus tard, me voilà en train de rire aux larmes. Je ris tellement fort que j’en ai mal aux mâchoires. La raison de mon éclat, une lettre de motivation que j’étais en train de lire. Voilà, pour répondre à une demande d’emploi, une jeune fille plus ou moins ambitieuse a écrit une longue liste de ses qualités et savoir-faire.

Il faut dire que certaines parties de sa lettre de motivation sont vraiment ambiguës ; à la limite, on ne sait pas trop si elle fait des avances au lecteur. La partie qui m’a le plus fait rire est la suivante « je suis disponible immédiatement et j'aimerais avoir l'occasion chater avec vous, afin de vous démontrer que je suis celle que vous recherchez » . Ça sonne comme une invitation des plus audacieuse et dangereuse pour moi.  Plus loin, elle rajoute,  « je suis actuellement dans la recherche d’une relation qui puisse durer dans le temps et j’espère vous démontrer, ma pertinence » . Vraiment, quel genre d’annonce regarde-t-elle ? Cette lettre est en effet, très motivante.

Je comprends que c’est difficile pour les jeunes diplômés de trouver un job de nos jours. Dans un précèdent article, je relatais les difficultés d’un de mes cousins à trouver un emploi. Il m’a dit une phrase pleine de bon sens, « maintenant, on est trop diplômé pour prétendre à des emplois de débutant à faibles qualifications, mais sans expérience pour prétendre à des emplois très qualifiés » . J’avoue que si un étudiant  a le malheur de se trouver dans cette catégorie, une des lettres de motivation de désespoir peut ressembler à celle que je viens de mentionner un peu plus haut. Gardez l’espoir cher lecteur, tout vient à point à qui sait attendre ; même pour les étudiants !

À propos de l’auteur :

author

Si vous recherchez un blogue sympathique et dynamique: bienvenue chez moi! Car oui, ce blogue c’est ma seconde demeure! J’y parle – après les heures de bureau – de ma vie de famille, de ma femme chérie et de mes multiples projets sportifs. Car oui, j’adore les défis de taille dans les sports surtout les marathons: c’est une véritable passion. Au plaisir d’échanger avec vous.